Attitude envers l'oeuvre de Bach

En 1928, les éditeurs d'une revue allemande ayant appris que le grand savant Albert Einstein était un violoniste accompli, le talonnaient pour lui faire dire ce qu'il pensait de Bach. Il répondit sur un ton bourru : "Ce que j'ai à dire de l'oeuvre de Bach ? Ecoutez-la, jouez-la, admirez-la...et taisez-vous".

Application :
Ne devrions-nous pas avoir la même attitude envers l'oeuvre de notre Dieu ?
L'admirer, l'écouter, la jouer, la chanter et l'appliquer dans nos vies, sans répliques ni hésitations.