La photo des orphelins

Au début du siècle vivait en Allemagne un riche industriel qui avait fait ériger un orphelinat pour enfants nécessiteux. Miséreux, sales et en haillons, ils entrèrent en grand nombre chez ce bienfaiteur. A leur arrivée, le directeur fit prendre une photographie de chacun d'eux qu'il rangea soigneusement parmi les archives de la maison. Quelques années plus tard, lorsque l'un de ces jeunes avait l'audace de se glorifier d'une manière ou d'une autre, le directeur lui présentait la photographie en question en disant : "Regarde ce que tu es en réalité. Si aujourd'hui tu es bien habillé et bien instruit, c'est grâce à tout ce que j'ai fait pour toi et tu n'as pas, par conséquent, à te vanter de ce que tu as reçu".

Application :
Lorsque nous serons tentés de nous glorifier quelque peu de notre savoir, de notre éducation, de nos dons naturels, nous ferons bien de nous souvenir de cette anecdote. Ne sommes-nous pas, sur le plan spirituel, comme ces gamins, les objets d'une faveur spéciale ? Souvenons-nous de notre état initial de pécheurs perdus et de toutes les bontés que Dieu nous a prodiguées depuis ces premiers jours de notre entrée dans le royaume de Dieu.