La misère dans l'abondance

Lorsque la célèbre Hetty Green mourut, en 1916, elle laissa à ses héritiers une imposante fortune de 100 millions de dollars. Elle avait, malgré sa richesse, l'habitude de ne manger que des repas froids, car cela lui coûtait trop de les faire chauffer. Son fils dut se faire amputer une jambe parce qu'elle avait longuement retardé cette opération, espérant toujours trouver une clinique où les soins étaient dispensés gratuitement. Elle était extrêmement riche et cependant elle avait choisi de vivre comme une misérable.

Application :
De la folie ? Peut-être. De l'excentricité ? Certainement. Mais combien l'attitude de cette femme stupide illustre bien celle de certains croyants qui ont à leur disposition tant de richesses spirituelles et qui néanmoins sur le plan spirituel vivent comme des miséreux. "Tel fait le pauvre et a de grands biens." (Proverbes : 13 / 7)