Savoir prier même quand tout va mal !

Par: Samuel Foucart


Vers minuit, Paul et Silas priaient et chantaient les louanges de Dieu.»
Actes 16.25


«Vers minuit, Paul et Silas priaient et chantaient les louanges de Dieu.»
Actes 16.25

Voilà deux hommes qu'on aurait légitimement exemptés de réunion de prière ce soir-là ! Leur journée avait été catastrophique humainement parlant, calamiteuse et épuisante. En effet, ils ont dû subir l'incompréhension de la foule, les mauvais coups, l'injustice, l'emprisonnement dans des conditions épouvantables, etc. Il y avait de quoi mettre en place une cellule d'aide psychologique pour chrétiens défaillants ! Mais rien de tout cela !

Que faites-vous quand tout va mal ? Pourquoi ne pas redécouvrir le secret de ces deux-là ?

Ils savent qu'ils n'ont pas affaire "à la chair et au sang", mais que derrière leur épreuve, il y a Satan, et que lui, déteste particulièrement les gens qui prient. Ils prient, ce qui leur évite de s'en prendre au Seigneur et de se lamenter sur leur pauvre sort ; ce qui va leur permettre aussi de comprendre pourquoi cela leur est arrivé ! Ils prient et ils chantent. Pas le contraire et ce n'est pas négligeable de le signaler ! C'est la prière, comprenez la communion avec Dieu qui rend la joie au coeur et pas les chants ! Ils ne font d'ailleurs pas que chanter, notez-le ! En toute circonstance, ces missionnaires qui ont bouleversé le monde, savaient avoir des priorités ! Et vous ?

Ils prient parce qu'ils savent que rien de négatif n'est définitif avec le Dieu qu'ils prient. Et vous, le savez-vous encore ? Là où il y a des gens qui prient, tout peut arriver, et c'est le meilleur qui va arriver.

Ils prient, et que demandent-t-ils ? Eh bien on l'ignore, parce qu'au fond, cela n'a pas tellement d'importance ; ce qui en a, c'est que ces gens atteints physiquement, moralement, psychologiquement, ne le soient pas spirituellement ; ils ont besoin de la communion avec leur Seigneur Jésus. Le reste c'est Jésus qui va s'en charger.

Une position de foi pour aujourd'hui
Seigneur, pardon pour toutes les fois où je me suis laissé décourager par mes circonstances contraires. Je veux apprendre de toi et de ta parole. J'ai finalement, tellement plus besoin de toi, de ta présence, que de n'importe quoi d'autre au monde. Merci de m'aider. Au nom de Jésus. Amen.