Chantier en cours

Par: Samuel Foucart



« Je suis persuadé que celui qui a commencé en vous cette bonne œuvre la rendra parfaite pour le jour de Jésus-Christ » (Philippiens : 1 / 6)


Vous avez donné votre vie à Jésus et vous avez bien fait ! Voilà de cela un an, dix , trente ou soixante ans, que sais-je ? Et d’ailleurs, peu importe. Depuis ce jour-là, Dieu a entrepris un chantier de réforme en vous. Chaque jour, fidèlement, sans même que vous vous en aperceviez, le Dieu vivant et vrai travaille à votre perfectionnement. Il fait concourir toutes choses à votre bien ; il utilise les éléments positifs de votre vie, ainsi que ceux qui vous apparaissent comme négatifs.

Dieu agit dans votre vie, il travaille pour rendre parfaite son œuvre ; Satan, les circonstances, les autres s’attacheront à vous faire croire le contraire, mais ne vous laissez plus décourager. Avant qu’un travail, qu’une œuvre soient parfaits, il faut du temps ; du temps que Dieu se donne pour accomplir cette œuvre de perfectionnement en vous. Et cela passe par aujourd’hui, par maintenant, par cet instant précis !

Cette grande vérité évangélique présuppose que personne, pas même vous, n’est arrivé à la perfection du jour au lendemain par la conversion ou par le baptême, comme vous l’avez peut-être parfois entendu dire ! C’est faux !

D’ailleurs il n’est pas davantage question de croire que vos faiblesses, vos misères, vos rechutes parfois, soient des événements improbables ; bien au contraire ! Elles doivent apparaître en surface afin d’être traitées et vaincues.

Si Christ, à la croix, a triomphé de toute forme de péché, vous avez encore affaire au péché, et vous aurez encore affaire à lui, jusqu’à la fin de vos jours ! Est-ce pour autant que Dieu aurait perdu sa fidélité, qu’il n’accomplirait plus ses promesses, et cesserait d’agir en vous à la première contrariété ! Eh bien non ! Le chantier divin est en cours !

Certains jours, vous ne voyez rien se faire et pourtant Dieu fait quand même son œuvre bénie !

N’en doutez plus jamais !

Une prière pour aujourd’hui:

Seigneur mon Dieu, je confesse que tu fais ton œuvre en moi aujourd’hui encore ; malgré mes déceptions, mes fatigues, mon manque de foi, ma faiblesse spirituelle d’en ce moment, ma déprime même ; tout cela n’empêche pas ton œuvre bénie de s’accomplir dans ma vie, et je te remercie de ne pas t’arrêter, jusqu’au jour où je verrai Jésus face à face ! Amen.