Comment envisagez-vous la prière?

Par: Samuel Foucart




« Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte et prie ton Père qui est là dans le lieu secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. » Matthieu 6 : 6

Beaucoup de gens sont découragés parce qu’ils n’ont envisagé la prière que comme un moyen de pression, voire de chantage sur Dieu. Ils prient un Dieu lointain qui ne ressemble en rien au Père que Jésus décrit : un Père aimant, patient, qui nous respecte et qui attend notre amour. En fait, ils ne voient en Dieu qu’une personne à qui on peut soutirer la bénédiction, à qui il faut forcer la main pour satisfaire ses désirs !

Souvent nous cherchons à faire entrer Dieu dans nos plans...

Jamais la prière ne doit être envisagée comme un moyen de pression sur Dieu. Il fait ce qu’il veut : il ne vous doit rien et ne vous sera jamais redevable de quoi que ce soit. S’il doit y avoir une douce pression dans la prière, c’est bien celle que Dieu veut exercer sur notre cœur pendant que nous prions ! Et là, nous touchons du doigt ce qui est essentiel dans la prière ! Celle-ci n’est jamais là pour obliger Dieu à faire comme nous voulons, mais plutôt pour comprendre ce que le Père veut pour nous ; et ce que tout père digne de ce nom veut pour ses enfants, c’est le meilleur, l’excellence, le bien, la paix, la réussite, la bénédiction, la santé !

La prière nous permet d’entrer en communication avec notre Père céleste pour lui exprimer ce que nous avons sur le cœur, mais aussi pour l’écouter nous parler, nous conseiller.

Lorsque vous aurez compris cela, vous ne direz plus jamais : « J’arrête de prier car Dieu ne m’a pas répondu ! » Au contraire, c’est vous qui n’avez pas été capable entendre la voix du Père ! Quelle nuance de taille n’est-ce pas ?

Souvent nous cherchons à faire entrer Dieu dans nos plans ; nous utilisons le « chausse-pied » de la prière pour lui forcer la main, mais ça ne fonctionne pas ainsi ! La prière telle que Jésus l’enseigne consiste pour nous à entrer dans les desseins du Père pour notre vie. Inutile donc de vouloir contraindre la volonté de notre Créateur, qui sait ce qui est le meilleur pour notre vie. Comprenez-le et vivez en paix ! Le Père sait ce dont vous avez besoin bien longtemps avant que vous ne vous en aperceviez vous-même !

Une prise de position pour aujourd’hui:
Seigneur, pardonne-moi d’avoir si souvent voulu te forcer la main ; je veux te laisser conduire ma vie et pratiquer la prière comme un acte d’amour et plus jamais comme un moyen de pression sur toi. Amen.